Série réalisée pour le Collège International de Photographie du Grand Paris (CIPGP) dans le cadre de la commande Premiers Plans.



La Grotte de Sabinus

L'histoire de la Marne est profonde et lointaine. Son nom provient du gaulois mère ou la grande mère. La grotte qui en surplombe la source daterait de la dernière glaciation il y a environ 10 000 ans. Elle tient son nom du mutin Sabinus, qui a dirigé un soulèvement gaulois et germanique face à César et qui y aurait trouvé refuge pendant 9 ans. Rien ne permet d'affirmer que Sabinus y trouva effectivement refuge, mais les humains aiment les histoires.

Avec la grotte comme point de départ, j’ai tenté de raconter celle de la Marne d'aujourd'hui en la suivant à vélo jusqu’à l’entrée de Paris où elle se jette dans la Seine. En compagnie de l'artiste sonore Virgile Loiseau, nous nous sommes laissés guider par la rivière, suivant son cours comme celui de son histoire, des origines obscures pleines de mythes jusqu'au complexe présent. J’ai photographié son passé et son présent industriel et agricole pendant que Virgile la raconte au travers d'ambiances sonores et de rencontres.

Nous avons dormi à ses côtés, bercés par son lent écoulement dans les bras de la grande-mère, nous l'avons éprouvé physiquement le long de ses 500km.